Nos Conseils

Téléphone au volant : risques, sanctions

Le septembre 15, 2020 , mis à jour le octobre 14, 2020 — 3 minutes de lecture
Téléphone au volant : risques et sanctions

Conduire exige une attention à tout instant de la part de l’automobiliste. L’usage du téléphone au volant est en effet une perturbation, et représente un réel danger pour soi-même et les autres. 


Téléphone au volant : quels risques ? 

L’usage du téléphone au volant détourne l’attention du conducteur. Que ce soit le téléphone en main ou en kit Bluetooth, le risque d’accident est alors multiplié par quatre. Toute forme de communication est à bannir (appels, messages écrits, réseaux sociaux…).

Voici les principaux comportements à risque provoqués par l’utilisation d’un mobile au volant : 

  • diminution des contrôles dans les angles morts et rétroviseurs
  • tendance à ralentir et mordre la ligne
  • augmentation du temps de réaction (entre 30 et 70%)
  • baisse de l’attention portée aux autres usagers et signaux 

Par ailleurs, un accident sur dix sur la route est lié à l’usage du téléphone.


Téléphone au volant : quelles sanctions ? 

Il s’agit du téléphone en main, et non pas seulement l’action de téléphoner au volant qui est sanctionné. En effet, l’article R.412-6-1 du Code de la Route précise que : « l’usage du téléphone tenu en main par le conducteur en circulation est interdit ».

Tenir son téléphone en main constitue une contravention de 4e classe, entraînant :

  • un retrait de 3 points du permis de conduire
  • une amende forfaitaire de 135 euros. Si payée dans les trois jours, elle peut être minorée à 90 euros. À l’inverse, elle peut atteindre 750 euros en cas de poursuite judiciaire.  


Et le kit mains-libres ?

Depuis le 30 juin 2015, le Code de la Route interdit l’utilisation du kit mains-libres (ou kits oreillettes). Le ministère de l’Intérieur a décidé de bannir l’utilisation des kits mains-libres nécessitant écouteurs, oreillettes, casques. 

Cependant, les kits Bluetooth permettant de communiquer via haut-parleurs restent autorisés. 

Kit Bluetooth ou non, les meilleurs conseils de sécurité restent cependant de laisser le répondeur prendre un message le temps de votre trajet. Vous pouvez aussi bien confier votre téléphone à l’un de vos passagers, si vous êtes accompagné.  

Si nous avons évoqué ici, les risques extérieurs lié à l’usage du téléphone, il est cependant primordial de rappeler ceux intérieurs, comme le piratage de vos données mobile.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.