Actualité

Première Keynote Apple de 2022 : tour d’horizon des différentes annonces

Le mars 12, 2022 — 11 minutes de lecture

Nous avions récemment évoqué la forte probabilité qu’Apple nous gratifie prochainement d’une de ses traditionnelles Keynote de début d’année.

Intitulé “Peek Performance” et en date du 8 mars 2022, ce fut chose faite !

Il est donc temps de faire un bilan sur les quelques annonces divulguées par la marque américaine à succès. 

Afin de voir, notamment, si certains de ces nouveaux produits et services présentés coïncident (ou pas) avec les nombreuses rumeurs que nous avions abordées sur le sujet.

Alors si vous cherchiez un résumé de cette présentation Apple, sans avoir à devoir regarder le replay de presque une heure de conférence, le debriefing, c’est par ici que ça se passe !

 

Apple fait son show

À défaut de voir ou revoir cette première Keynote de l’année 2022, plantons un peu le décor, afin de vous mettre un peu dans l’ambiance.

Car oui, une présentation Apple, c’est un événement majeur dans l’actualité du high tech, et cela, la marque à la pomme l’a bien compris.

Bien que d’autres grands groupes ont recours, eux aussi, à ces “Keynote”, c’est incontestablement, dans le fond comme dans la forme, la marque de fabrique de la firme de Cupertino.

Néanmoins, la crise sanitaire a eu raison de l’habituel show à l’américaine auquel nous avait habitués le défunt Steve Jobs face au public.

Bien que toujours tout en sobriété, la hype que cristallisait aussi bien l’avant, que l’après prise de parole de l’ancien “visage” de la marque, en faisait bel et bien un spectacle retentissant.

Cette fois-ci, la Keynote eut lieu un peu avant le printemps, diffusée depuis l’Apple Park de Californie et pouvant bien évidemment être suivi en direct sur Internet.

L’actuel PDG, Tim Cook, ouvre quasiment son allocution en disant : “Aujourd’hui, nous avons de grandes annonces à faire.”

Le ton est donné !

Puis s’ensuivent, divers intervenants se relayant chacun leur tour, afin de distiller la “bonne parole” version Apple.

Des interventions faisant bien sûr l’éloge de la marque et/ou de ces nouveaux produits révolutionnaires… ou pas.

 

Les attentes et espoirs des utilisateurs

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici un bref résumé des rumeurs qui gravitaient autour de ce qui n’était encore, à ce moment-là, qu’une supposée Keynote.

Les pseudo-spécialistes et autres aficionados misaient entre autres sur l’arrivée d’un nouvel iPhone SE, d’un nouvel iMac Pro, d’un nouveau Mac, mais aussi de nouveaux iPad (iPad Air et iPad Pro), sans oublier de soi-disant nouvelles Apple Watch.

Ce n’est pas interdit de rêver, non ?

 

Les nouveautés dévoilées lors de la Keynote Apple 2022

Conformément au programme habituel, cette première conférence Apple annuelle n’a pas l’envergure d’une Keynote de fin d’année, dans laquelle par exemple, un nouvel iPhone est généralement présenté.

Cependant, il faut reconnaître malgré tout, que comme nous allons le constater, certains produits dévoilés demeurent partiellement importants et appréciables.

Alors, allez-vous céder à la tentation et passer commande sans plus tarder ou plutôt attendre que leurs prix respectifs baissent d’ici à quelques mois peut-être ?

 

Apple TV+

Dans l’ordre de présentation, ce n’est pas un produit au sens “palpable” du terme qui a ouvert le bal, mais un léger rappel sur un des nombreux services du géant Américain. 

En l’occurrence, le service de streaming façon Apple, plus communément appelé, l’Apple TV+.

Il ne s’agissait nullement du lancement de ce service, car il existe déjà depuis 2019, mais d’une simple parenthèse faisant office de préambule à des annonces plus attendues.

Un peu à l’image de ce que serait une première partie, avant l’entrée en scène de la véritable star.

Tim Cook rappela les noms de certains films et séries déjà présents sur ce service, avant d’annoncer l’arrivée de nouvelles productions incluant quelques têtes d’affiche bien connues du box-office international et des cérémonies de remise des Oscars.

 

L’iphone 13 Vert Alpin

Toujours dans une optique de la part d’Apple de faire monter doucement la pression, une “petite nouveauté” fait son entrée.

 Le dernier iPhone de la marque à la pomme, l’iPhone 13, apparaît sur l’immense écran géant devant lequel se trouve l’actuel directeur général de la firme.

Après une pluie d’adjectifs élogieux sur la dernière génération de ce smartphone phare du fabricant américain, une version inédite de l’iPhone 13 s’affiche à l’écran et visible sous toutes les coutures.

Le spectateur découvre alors ce téléphone portable dernier du nom, revêtant une nouvelle couleur.

En effet, c’est officiel, un vert relativement discret et portant le doux nom de “vert alpin” est ajouté à l’actuel catalogue des iPhone 13 classique et 13 Pro.

Il vient ainsi se joindre aux différentes déclinaisons déjà existantes au sein de ces deux catégories d’appareil mobile.

Ce coloris original sera disponible en précommande dès le vendredi 11 mars, avant d’être en vente partout une semaine après, jour pour jour.

 

L’iPhone SE 2022

Sûrement LA rumeur d’avant Keynote la plus présente ici et là sur le web.

Nous vous invitons d’ailleurs à lire notre dossier publié il y a moins d’un mois sur le sujet.

Cela vous permettra de comparer les informations et voir si la fiction a quelque peu dépassé la réalité.

Profitant d’une parenthèse sur les processeurs Apple Silicon conçus par la firme elle-même, le successeur de Steve Jobs en profite pour introduire l’iPhone SE troisième génération.

Puis, il passe la main à une intervenante, c’est à présent cette dernière qui nous en apprend un peu plus sur ce nouveau GSM succédant à l’iPhone SE 2016 et SE 2020.

Un terminal Special Edition donc de type entrée de gamme, mais intégrant la puce A15 Bionic (dotée d’un puissant CPU 6 cœurs, ainsi qu’un GPU 4 cœurs), tout en reprenant l’aspect esthétique de l’iPhone 8, aussi bien en termes de châssis que de taille d’écran (un Retina HD de 4,7 pouces).

Cependant, en bonne “mise à jour qui se respecte”, il bénéficiera du même verre résistant que l’iPhone 13 et ceci à l’avant comme à l’arrière.

Cet iPhone SE troisième du nom se décline en trois couleurs différentes.

Tout naturellement, c’est sous la dernière version en date du système d’exploitation mobile d’Apple qu’il tournera, autrement dit, l’iOS 15.

Point important à souligner, tout en étant une excellente nouvelle pour ceux qui l’espéraient, oui, la 5G sera bien présente sur ce smartphone dit “abordable”.

Tout est relatif, car le prix annoncé est de 429 $ (soit un peu moins de 400 €).

 

L’iPad Air 5

Bon nombre des fidèles partisans de la marque américaine en rêvaient, Apple l’a fait !

Enfin un vent de renouveau sur les iPad Air.

Cette nouvelle tablette tactile estampillée “Air” se situe entre l’iPad classique et l’iPad pro.

D’ailleurs, ce nouvel appareil numérique embarque la fameuse puce M1, identique à celle déjà intégrée à la version Pro.

Une puce promettant un gain immense en termes de puissance et de performance générales, notamment graphiques.

Cette tablette est présentée lors de cette keynote comme étant plus puissante que bien des PC sur le marché, pourtant trois ou quatre fois plus fine et plus légère qu’eux.

Autre point fort non négligeable, la caméra avant est à présent un ultra-grand-angle de 12 mégapixels et le tout fonctionnera sous iPadOS 15.

Que serait l’évolution d’un terminal Apple sans une compatibilité 5G ?

Sans surprise, à l’instar du nouvel iPhone SE, la 5G débarque sur l’iPad 2022.

Pour finir, les dernières infos sur ce produit concernent : l’amélioration de son port USB-C qui gagne deux fois plus de vitesse de transfert de fichiers (photos, vidéos, etc.), sa compatibilité avec le Smart Keyboard Folio, le Magic Keyboard ou encore l’Apple Pencil 2ᵉ génération.

Ce n’est pas moins de cinq couleurs qui seront disponibles pour cette tablette numérique hors norme.

Pour se la procurer, il faudra compter 599 $ (soit environ 550 €).

 

La puce M1 Ultra

Avant l’annonce d’un autre nouvel appareil au cours de cette soirée, voici l’arrivée de la nouvelle puce M1, sorte d’entracte dans cette première Keynote de 2022.

La puce M1 Ultra vient compléter la gamme et rejoindre la M1 classique, la M1 Pro, ainsi que la M1 Max.

L’ambition affichée était de concevoir une puce orientée pour les PC de bureau. 

La prouesse technique mise au point par le constructeur américain réside dans le fait de “fusionner” deux puces M1 Max, c’est l’UltraFusion, de laquelle née la puce M1 Ultra, astucieux n’est-ce pas ?

Pour ce qui est de sa fiche technique, tenez-vous bien, il est question de :

2,5 TB/s de bande-passante, 114 milliards de transistors, ceci, sans perdre les bienfaits des 128 Go de mémoire unifiée.

Ce n’est pas fini, la puce M1 Ultra, c’est également : un CPU 20 cœurs, un GPU de 64 cœurs et 32 cœurs Neural Engine.

 

Le Mac Studio

Il s’agit d’un ni plus ni moins d’un nouveau Mac, un nouveau venu donc dans une déjà grande famille d’ordinateurs marqués du sceau de la pomme croquée.

Ce Mac Studio représente incontestablement une des “grosses” annonces de cette Keynote du 8 mars 2022. 

Embarquant bien entendu une puce M1, ce PC d’un nouveau genre met clairement l’accent sur la connectivité et les performances.

Concrètement, cette “unité centrale” à la sauce Apple est un condensé de technologie carré en aluminium de presque 10 cm de hauteur, presque 20 cm de largeur, le tout pour un poids de 2,7 kg pour le modèle doté de la puce M1 Max ou 3,6 kg pour celui abritant la M1 Ultra.

Ensuite, niveau données techniques, voilà un aperçu de ce que ce Mac Studio à sous le capot : 

  • À l’arrière, un total de 4 ports dit Thunderbolt, un port HDMI, un Port Ethernet 10 Gbit, 2 ports USB-A et une prise jack.
  • À l’avant, un lecteur de carte SD, 2 ports USB-C.

 

 

Cerise sur le gâteau, ce nouveau Mac à la capacité de prendre en charge une multitude de moniteurs (jusqu’à quatre écrans Pro Display XDR et un téléviseur 4K), tout en intégrant le wifi 6, ainsi que le Bluetooth 5. 

Les performances de son SSD ne sont bien sûr pas en reste, étant donné qu’il peut atteindre 7,4 Go/s et jusqu’à 8 To de stockage.

La présentation de ce Mac Studio s’achève sur une note d’écologie, en soulignant sa faible consommation d’énergie à l’année ou encore l’utilisation de matériaux recyclés utilisés pour la conception de cette machine dernier cri.

Pour s’équiper de cette dernière, il faudra débourser, selon la puce M1 intégrée, entre 2 299 € et 4 599 €.

 

Studio display

Cette soirée de présentation Apple touche à sa fin avec le dernier produit dévoilé, qui n’est autre qu’un magnifie écran d’ordinateur nommé “Studio Display”.

Un moniteur Retina 5K de 27 pouces, doté d’une puce A15 et dont le design se marie à merveille avec celui du Mac Studio.

Puis également, une caméra grand-angle de 12 mégapixels, 3 micros de qualités studio, 6 haut-parleurs, 3 ports USB-C 10 Gbit/s et un port Thunderbolt.

Nous vous orientons vers la page dédiée directement accessible sur le site officiel Apple pour avoir une idée, selon la configuration choisie, du coût total de ce petit bijou de technologie.

 

Le mot de la fin, avec Apple ce n’est toujours que le début

Cette première Keynote 2022 se clôture avec Tim Cook qui reprend la parole, pour énumérer avec beaucoup de passion chacun des produits vu au cours de cette conférence.

Comme nous en parlions il y a peu, les présentations “made in” firme de Cupertino sont de l’ordre de trois ou quatre par an, en théorie.

Nous vous donnons alors RDV dans quelques mois, pour un nouveau debriefing, à la suite de la prochaine Keynote.  

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.