Actualité

Le Come Back de Wiko avec la View 4 et le View 4 Lite ?

Le juin 3, 2020 , mis à jour le août 11, 2020 — 3 minutes de lecture
wiko view 4

Le fabricant de smartphone Wiko fait son retour. Après avoir annoncé en 2019 une rupture conventionnelle collective, il sort de la pénombre et mise sur ses deux nouveaux produits pour retrouver sa place de leader.

La marque en partie française

Fondée en 2010 la marque de téléphonie Hongkongaise débarque en France en 2011 avec des smartphones entrée et milieu de gamme. La totalité de la fabrication se déroule en Chine, mais Wiko installe ses locaux commerciaux et service après-vente à Marseille et emploie de nombreux français. Elle se crée ainsi une image de fabricant local.

Après un très gros départ lors du premier trimestre de 2013, la marque représente 31,6 % des ventes sur internet et 10,5 % des ventes physiques ce qui la place au 3e rang du marché français

En 2016, 2017 et 2018 le chiffre d’affaires annuel de la société Wiko en France avoisine le milliard d’euros avec plusieurs dizaines de millions de terminaux vendus chaque année en France.

La concurrence

Mais, c’était sans compter sur la féroce rivalité de ses nouveaux concurrents chinois. En 2018, Les sociétés Xiaomi et Oppo inondent le marché français, avec une stratégie marketing et commerciale plus efficace. Ainsi, elles mettent à mal la firme installée dans la cité phocéenne. En 2019, Wiko n’a pas d’autre choix que de négocier avec ses employés des départs volontaires pour réduire sa masse salariale.

C’est donc dans ce contexte que Wiko tente tant bien que mal de remonter la pente et se retrouve cette année en 4e position au coude à coude avec Xiaomi, derrière Samsung, Huawei et Apple.

Cependant, la concurrence est de plus en plus agressive et la marque a besoin de se démarquer. Peut-être aura-t-elle l’occasion de le faire avec ses deux nouveaux smartphones le View 4 et le View 4 lite.

Présentation : View 4 et View 4 lite

Le View 4 et le View 4 lite sont quasi similaires à peu de choses près. Les deux smartphones sont équipés du même écran LCD HD + de 6,52 pouces, d’un processeur Mediatek 6762D et d’un triple module photo arrière de 13 Mpx, 5 Mpx et 2 Mpx. Wiko a néanmoins fait le choix de ne pas leur intégrer le lecteur d’empreinte et leur a préféré la reconnaissance faciale. Mais la marque innove en ajoutant un bouton permettant d’activer Google assistance.

On remarque que Wiko a choisi de les différencier dans la batterie et la mémoire. La marque promet ainsi une autonomie de 3 jours avec 5000 mAh pour le View 4 contre 2 jours avec 4000mAh pour le View lite. Pour la mémoire, le Wiko View 4 se dote de 3 Go de RAM et 64 Go de stockage, tandis que le Wiko View 4 Lite profite de 2 Go de RAM et 32 Go de stockage.

Il est clair que le principal argument de la marque Franco-Hongkongaise est le prix de départ de ses nouveaux produits : 169 euros pour le View 4 et 129 euros pour le View 4 lite.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.