Actualité

Lancement officiel du realme Pad Mini, petit dans la forme, comme dans le prix !

Le mai 15, 2022 — 8 minutes de lecture
realme Pad Mini

La firme chinoise Realme paraît inarrêtable, tant elle poursuit sa croissance folle et enchaîne les sorties mobiles.

En ce jour du jeudi 12 mai 2022, la marque nous a dévoilés officiellement deux nouveaux smartphones, en l’occurrence, la version simple et la version 5G du realme 9 Pro déjà commercialisés depuis peu. 

Mais ce n’est pas tout, car c’était sans compter sur le lancement d’un autre appareil très attendu, la version Mini de la tablette numérique realme Pad.

Alors, suivez-nous pour un petit tour d’horizon des infos et de la fiche technique de ce nouveau joujou tout droit sorti de LA marque du moment.

 

Realme : dans le top 5, mais toujours méconnue…

 
realme Pad

 

C’est l’histoire d’un constructeur d’appareils mobiles sous Android qui enchaîne les succès commerciaux, tout en récoltant les éloges des professionnels et des particuliers.

Mais aussi un fabricant venant d’intégrer le cercle très fermé des plus grands vendeurs de smartphones en France, au cours du premier trimestre de 2022.

Celui-ci affiche une croissance à trois chiffres, sachant que Realme talonne des géants du marché, tels que : Samsung, Apple, Xiaomi et OPPO.

Pour comprendre à quel point nous parlons là d’un mastodonte de la téléphonie mobile, il nous suffit de rappeler que Realme appartient à la même famille (BBK Electronics) que d’autres marques chinoises bien connues et au parcours similaire, j’ai nommé : OPPO, OnePlus et fût un temps Vivo.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur Realme que beaucoup surnomment “la marque de smartphone à la croissance la plus rapide du monde”, retournez à notre article sur leur GSM entrée de gamme, le realme C35.

 

Le realme Pad Mini

Chez les fabricants de smartphones et tablettes, la mode est aux déclinaisons en tout genre.

Chaque marque y va de son lot d’appareils avec des noms parfois plus imprononçables les uns que les autres, mais là n’est pas la question. Ils sont suivis tôt ou tard d’une édition limitée, d’une version “Pro”, “Max”, “Ultra” ou bien encore d’un modèle dit “Lite”.

Une stratégie commerciale comme une autre pour cibler toujours plus de consommateurs, visant occasionnellement les moins fortunés, parfois l’inverse, ceux au contraire bien plus exigeants et prêts à payer plus pour que leurs exigences soient largement satisfaites.

 

tablette tactile realme Pad

 

C’est donc dans le cadre de cette perspective, aussi logique qu’habituelle, que Realme continue de faire vivre sa première tablette tactile realme Pad sortie fin 2021, en la remettant au gout du jour avec une version “Mini”.

Une sorte de mise à jour qui a le mérite de proposer en termes de nouveauté ne serait-ce que le choix entre une version exclusivement WIFI et une autre intégrant une carte SIM (nano SIM).

Qu’on se le dise, on reste dans le même segment, il est toujours question d’une tablette Android jouissant d’un très bon rapport qualité prix, mais qui bien entendu, reste pour un usage que l’on qualifierait de “familial”, pour ne pas dire purement basique. 

Quoi qu’il en soit, voyons un peu ce qu’elle a à nous proposer, chose qui nous permettra de voir quelles sont les différences, dans le fond comme dans la forme, entre le realme Pad et le realme Pad Mini.

 

Design du realme Pad Mini

Qui dit version Mini, dit obligatoirement quelques changements au niveau de l’extérieur de la machine, surtout en termes de dimensions.

Pour cette tablette realme Pad Mini conçue en aluminium, nous sommes sur une taille bien évidemment plus compacte, en l’occurrence : 211,8 x 124,5 x 7,59 mm.

Du point de vue de la hauteur et de la largeur, environ 3 cm de moins que la première version.

Tandis que concernant le poids (372 g), il n’y a au final sur la balance, qu’un cinquième de différence.

Ce qui est néanmoins un peu surprenant, c’est que cette version mini est plus épaisse de quasiment un cm par rapport à la version de base (6,9 mm). 

 

tablette realme 2.0

 

Question coloris, cette tablette realme 2.0 est proposée en bleu ainsi qu’en gris.

Il suffit de regarder le realme Pad premier du nom et de le confronter à ce nouveau modèle miniaturisé pour s’apercevoir qu’il y a quelques petits changements ici et là. 

Entre autres, on retrouve le module photo à l’arrière qui est toujours placé au même endroit, mais qui a changé un peu de style.

Tandis que sur la tranche de l’appareil estampillé “Mini” on constate que le bouton d’allumage (power) a rejoint celui du volume, alors qu’il était précédemment logé sur le haut de l’appareil, aux abords de la prise jack. 

Pour finir, le liseré de décoration présent à l’arrière du châssis était à la verticale, il passe à présent à l’horizontal. 

 

Capteur photo et caméra avant du realme Pad Mini

Nous en parlions à l’instant de ce module photo, du moins du point de vue extérieur ; voyons désormais s’il y a une surprise à l’intérieur. 

Effectivement, il y en a une et elle n’est pas forcément bonne, bien qu’avec 80 euros d’écart entre les deux modèles, il fallait bien s’attendre à quelques concessions. 

À l’arrière, pas vraiment de problème, on est toujours sur un appareil photo de 8 mégapixels permettant de filmer en 1080p à 30 images par seconde, là où le précédent embarquait par contre un ultra-grand-angle et de 8 mégapixels lui aussi.

Le léger downgrade plus flagrant va venir plutôt de l’avant de ce realme Pad Mini, car nous passons d’un capteur avant de 8 mégapixels à un de 5 mégapixels seulement.

 

Écran et batterie du realme Pad Mini

 

Écran et batterie du realme Pad Mini

 

L’intérêt principal d’un appareil mobile, comme une ardoise numérique (oui, cela se dit aussi), réside incontestablement dans son grand écran.

Sur cette version Mini du realme Pad, on conserve malgré tout cet atout, bien que loin des 10,4 pouces précédents.

Pour être précis, ce dernier arbore un écran LCD IPS de 8.7 pouces de diagonale (≈ 22 cm) HD+ et embarque un double hauts-parleurs stéréo pour plus d’immersion.

Étant donné qu’avec une dalle d’affichage de cette taille et de cette luminosité, il y a intérêt à ce que l’autonomie suive la cadence.

Pour ce faire, le fabricant a opté pour une puissante batterie de 6 400 milliampères, avec l’accès à la charge rapide (18 watts), alors que sur le modèle précédent, c’était du 7 100 mAh.

Pour autant, Realme garantit sur son site, qu’avec cette batterie gonflée à bloc, l’utilisateur pourra profiter par exemple d’environ quinze heures de streaming.

 

SoC, RAM et ROM du realme Pad Mini

Que seraient toutes ces promesses découlant de toutes ces caractéristiques techniques on ne peut plus respectables, sans une solide configuration interne ?!

Alors voici ce que cache le realme Pad Mini sous son capot :

Il fait fi du Helio G80 pour migrer vers un processeur Unisoc T616.

Il est animé par l’interface realme UI « for Pad » basée sur Android 11.

Même dilemme que pour la couleur, Realme offre ici aussi un choix, celui de la configuration.

En effet, il faudra choisir entre 3 ou 4 GB de mémoire vive, et entre 32 ou 64 GB de mémoire de stockage.

Notez qu’au besoin, un emplacement dédié à une carte microSD est disponible, et cela, jusqu’à 1 To.

 

PS : la version SIM n’est accessible qu’avec la configuration boostée, autrement dit, 4 GB + 64 GB. 

 

Prix du realme Pad Mini

Trois possibilités différentes, donc trois tarifs différents.

Du moins cher au plus cher, cela nous donne :

Le modèle WIFI 3GB + 32GB est affiché à 179,99 euros.

Le modèle WIFI 4GB + 64GB est affiché à 199,99 euros.

Le modèle LTE (compatible 4G) 4GB + 64GB est affiché à 229,99 euros.

 

Pour rappel, le realme Pad classique est encore en vente et est affiché au prix de 259,99 euros.

 

Fiche technique du realme Pad Mini

 

Fiche technique du realme Pad Mini

 

  • Écran de 8,7 pouces
  • Technologie d’affichage : LCD IPS
  • Définition : 800 x 1340 pixels (HD+)
  • Résolution : 179 ppp (pixels par pouces)
  • Batterie : Li-po 6 400 mAh
  • Compatible à la charge rapide (18 W)
  • Appareil photo principal : 8 MP (1080p@30fps)
  • Appareil photo avant : 5 MP
  • Processeur : Unisoc Tiger T616
  • Système d’exploitation : Realme UI « for Pad » basé sur Android 11
  • RAM : 3 GB ou 4 GB
  • Mémoire interne : 32 GB ou 64 GB
  • Poids : ≈ 372 g
  • Couleurs : gris / bleu

 

To be continued

Après les smartphones, les tablettes tactiles, les montres connectées (realme Watch) et les écouteurs Bluetooth (realme Buds), une seule question subsiste, mais jusqu’où ira Realme ?

Rappelons ici qu’il s’agit tout de même d’une marque arrivée sur le continent européen seulement fin 2019 et dans un marché des plus encombrés.

Avec tout cela, la croissance qu’est la sienne devrait inspirer n’importe qui souhaitant s’aventurer dans un commerce, même on ne peut plus concurrentiel. 

Car Realme est la preuve que la qualité et la réussite ne sont pas l’exclusivité des grandes marques historiques.  

 

les tablettes tactiles, les montres connectées (realme Watch) et les écouteurs Bluetooth (realme Buds)

 

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.