Actualité

Le Realme C35 : un entrée de gamme qui a tout d’un grand

Le avril 8, 2022 , mis à jour le avril 19, 2022 — 10 minutes de lecture

Pas une semaine ne se passe sans que l’actualité du high-tech en général, et celle du smartphone en particulier, ne nous gratifie de la sortie d’un nouveau téléphone portable.

Le 6 avril 2022, ce fut au tour du Realme C5 de faire son entrée sur ce marché déjà extra-concurrentiel des appareils mobiles dit “entrée de gamme”.

Mais, au vu de sa fiche technique remarquable, il se pourrait bien que le petit dernier de la marque chinoise tire facilement son épingle du jeu

Une batterie de 5 000 mAh, de la recharge rapide, un appareil photo de 50 mégapixels et tout ça à moins de 200 euros, voilà ce que nous avons à voir aujourd’hui !

 

À qui ai-je l’honneur ?

Ceci est une question légitime en effet, car ces dernières années ont vu l’émergence d’un grand nombre de nouvelles marques.

On s’y perdrait presque !

Toutes, tentant tant bien que mal de se positionner dans le business juteux des smartphones et tablettes.

C’est le cas de Realme, une société chinoise (oui, encore une) arrivée relativement tard sur ce secteur d’activité que l’on croyait pourtant déjà trop saturé.

Pour autant, malgré une apparition en Europe au cours de l’année 2019 seulement, Realme a très rapidement fait sa place.

Certains diront que faire partie du même groupe (BBK Electronics) qu’OPPO ou OnePlus, ça aide forcément.

 

Realme, la marque de smartphone à la croissance la plus rapide du monde

Nous n’inventons rien, c’est Realme qui l’annonce sur son site officiel, https://www.realme.com/fr/newsroom/realme-fastest-5g.

Tout en en profitant, bien sûr, pour afficher, sans une certaine fierté, un tableau ayant beaucoup circulé sur la toile, dans lequel figure la croissance qu’a connue la firme, lors du 3ᵉ trimestre de 2021, sur les ventes d’appareils mobiles 5G.

Une croissance affichée de 831 %, un chiffre mirobolant à en faire pâlir les géants comme Apple ou Samsung. 

Lui permettant instantanément de surclasser de manière effrontée ces concurrents, tels qu’Huawei ou Honor, entre autres.

 

Le Realme C35 pour continuer sur cette lancée ?

À l’inverse du OnePlus 10 Pro qui, comme nous l’avions mentionné dans un article précédent, s’est longuement fait attendre, ce C35 a pointé le bout de son nez (ou de son écran) quasiment par surprise.

Car hormis une petite publication fin mars pour annoncer son lancement du 6 avril, on ne pourra pas dire que son teasing aura fait preuve de beaucoup de suspens.

Effectivement, un simple tweet de la part de la page @realme_France le jour de sa sortie, titré d’un simple “à la vente dès aujourd’hui”, accompagné d’un visuel du terminal et le voilà faisant officiellement son entrée.

Il rejoint ainsi le récent Realme GT 2 Pro, ce magnifique téléphone qui se recharge complètement en à peine plus de 30 minutes.

Bien que ce dernier, en tant que mobile plus haut de gamme, affiche un prix presque quatre fois plus cher, ils forment tous deux, chacun dans leur catégorie, le nouveau fleuron de la marque.

Permettant à Realme de commencer cette année 2022, on l’espère, avec des sorties tout aussi remarquées, que remarquables.

 

Que vaut ce nouveau téléphone Realme ?

En attendant de pouvoir l’essayer, de le tester convenablement et de décortiquer chacune des performances qu’il a à nous offrir, nous allons plutôt nous concentrer sur sa fiche technique.

Des spécificités qui, on le rappelle, sont celles d’un smartphone Realme de la famille des Realme C.

Donc, d’une gamme dont les prix des mobiles sont on ne peut plus abordables (entre 100 et 200 euros).

Quoi qu’il en soit, ne serait-ce que du point de vue de son esthétisme soigné ou de ses diverses caractéristiques mis en avant par le constructeur, nous pouvons affirmer à coup sûr qu’il a largement sa place dans notre comparatif des meilleurs smartphones à moins de 200 euros.

 

La batterie

S’il y a bien un domaine dans lequel excelle toutes ces marques asiatiques qui se concurrencent inlassablement pour la première place des ventes de terminaux entrée de gamme, c’est la capacité de leurs batteries.

Car, à l’instar du nombre de mégapixels qu’un téléphone peut embarquer, l’autonomie est devenue peu à peu un critère de performance primordial chez beaucoup d’utilisateurs.

Eh bien, que les consommateurs que nous sommes se rassurent, ce Realme C35 abrite une batterie puissante de 5 000 mAh.

Comme si cela ne suffisait pas, l’accumulateur de cet appareil est compatible avec la charge rapide de 18 watts.

 

La partie photo et vidéo

Que serait un portable dernière génération sans son lot de capteurs photos et de mégapixels à foison ?

Bien qu’un GSM du segment des entrée de gamme, le Realme C35 n’est pas en reste sur ce point, c’est peut-être même là son atout principal.

Il dispose tout de même d’un triple appareil photo, avec lequel il compte bien se démarquer de la concurrence.

Dans le détail : un objectif principal grand-angle de 50 mégapixels (avec une ouverture f/1,8), soit une définition rarement proposée à ce tarif.

Avec un objectif macro de 2 mégapixels (f/2.4), ainsi qu’un objectif noir et blanc (f/2.8). 

Une panoplie donnant accès à différents modes, tels : Rafale, Filtre, Time-lapse, Panoramique, Nuit ou bien encore HDR.

Coté caméra vidéo, le Realme C35 offre la possibilité de filmer jusqu’en 1080p à 30 images par seconde.  

Sans oublier la face avant du téléphone, là où l’on retrouve logé discrètement dans une encoche dite “goûte d’eau”, un module de 8 mégapixels pouvant filmer en 720p à 30 images par seconde.

 

L’écran

Nous voici arrivés à un des éléments les plus nobles que l’on peut trouver sur un smartphone digne de ce nom, son écran tactile.

On en oublierait presque, que fût un temps, les appareils mobiles ont été monoblocs, coulissants ou à clapet.

Pour faire simple, le C35 arbore un écran IPS LCD de 6,6 pouces de diagonale, pour un affichage en Full HD (1080 x 2408 pixels).

Si on rajoute à cela, les infos communiquées par le constructeur promettant une luminosité pouvant atteindre 600 nits, nous tenons là une sorte de téléphone premium parmi les entrée de gamme.

 

Le Design

Avoir un bel écran, c’est bien, mais ça ne fait pas tout et ça chez Realme, ils l’ont bien compris.

Bien que n’étant pas conçu avec des matériaux nobles comme pourrait l’être un iPhone dernier cri (1000 euros de différence, ça aide), ce C35 est, en toute objectivité, relativement agréable à regarder.

En parlant d’ailleurs de la marque à la pomme, on peut noter qu’il a une légère ressemblance avec un iPhone 13, en cause, la forme et l’emplacement de leurs modules photo respectifs.

Pour résumer l’esthétique du Realme C35, il nous suffirait pour le décrire de dire qu’il est ultra fin (seulement 8,1 mm d’épaisseur), que ses bords sont plats (en angle droit), qu’il ne pèse que 189 grammes et que son capteur d’empreintes digitales se situe sur la tranche, proche du bouton d’alimentation.

Pour finir, sachez qu’il est proposé en deux couleurs, le “Vert lumineux” ou le “Noir lumineux”.

En somme, un design réussi, devant offrir à son utilisateur une prise en main appréciable afin de joindre l’utile à l’agréable.

 

Son Processeur

Après nous être attardés sur la partie visible du téléphone, voyons un peu ce qui se cache à l’intérieur.

Avant toute chose, est-ce vraiment nécessaire de préciser que ce portable est un GSM sous Android ?!

Le Realme UI R Edition (basé sur Android 11) pour être précis.

En l’occurrence, sans maîtrise, la puissance n’est rien, dit l’expression.

Fort heureusement, ce nouveau Realme C35 allie les deux, dans le fond, comme dans la forme.

Mais attention, son SoC est d’une puissance en accord avec ce à quoi on peut plus ou moins s’attendre pour un smartphone si peu coûteux.

Sous le capot, il est alimenté par un processeur octa-core gravé en 12 nm, l’Unisoc T616, couplé à 4 GB de RAM.

Quant à la mémoire interne, vous avez le choix entre 64 ou 128 GB.

Rassurez-vous, si cela vous semble un peu trop juste niveau stockage, il y a bien évidemment la possibilité de rajouter une extension de mémoire, via le slot prévu à cet effet.

Le petit rack habituel, qui est le même que celui dans lequel vous pourrez introduire deux cartes SIM en même temps.

 

Prix du Realme C35

Comme nous l’avons mentionné plus haut, ce smartphone vous est proposé dans deux coloris différents.

La notion de choix ne s’arrête pas là, car comme c’est souvent le cas dans l’univers des téléphones portables et des tablettes numériques, vous devez aussi opter pour un volume de stockage. 

Pour ce mobile Realme C35 ce sera soit 64 GB à 179 euros, soit un cran au-dessus, 128 GB à 199 euros.
Une fois votre décision prise face à ce choix draconien, vous n’avez plus qu’à vous rendre à l’adresse suivante : https://buy.realme.com/fr/goods/209.

 

Fiche technique du Realme C35 :

  • Écran : 6,6 pouces
  • Technologie d’affichage : IPS LCD
  • Définition : 1 080 x 2 408 pixels (FHD)
  • Résolution : 401 ppp
  • Batterie : Li-po 5 000 mAh
  • Charge rapide : 18 W
  • Appareil photo principal : 50 MP
  • Définition enregistreur vidéo : 1 080 pixels à 30 fps
  • Processeur : Unisoc Tiger T616
  • Système d’exploitation : Realme UI R Edition basé sur Android 11
  • RAM : 4 GB
  • Mémoire interne : 64 GB / 128 GB extensible jusqu’à 1 To
  • Connectivité : USB-C OTG, Wi-Fi, prise jack 3.5, Bluetooth 5.0
  • Carte SIM : Dual SIM (nano SIM)

 

Encore un doute sur la qualité du Realme C35 ?

Afin de tout faire pour vous convaincre, Realme a fait certifier son nouveau mobile par TÜV Rheinland.

Un organisme indépendant spécialisé dans la validation/certification de divers produits.

C’est, toujours sur son site, que Realme donne quelques bribes d’informations sur les notions auxquelles l’appareil aurait été soumis.

En bref, notez qu’il a bénéficié de la certification de haute fiabilité pour smartphone

 

Le saviez-vous ?

OnePlus et leur célèbre “Never Settle” ne sont pas les seuls à avoir un slogan.

Oui, Realme aussi use de ce type de “devise commerciale”.

La sienne est parfois affichée à même la coque de certains modèles.

Cette phrase, aux allures de motivation, n’est autre que “Dare to Leap”.

Un slogan généralement traduit ici et là sur le web par “oser sauter le pas” ou “oser vous lancer”.

Du point de vue du style, dire que l’inscrire en gros et en toutes lettres à l’arrière des téléphones fait l’unanimité, serait mentir.

Mais, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en voyant ce C35 et la place que prend la marque peu à peu, Realme a bien fait de joindre l’acte à la parole… et de se lancer !

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.