Actualité

Programme Self Service Repair : ou comment réparez vous-même vos matériels Apple

Le mai 5, 2022 — 8 minutes de lecture
Programme Self Service Repair : ou comment réparez vous-même vos matériels Apple

Nous en parlions déjà ici il y a quelques mois, mais, pour ceux qui l’ignorent, la marque à la pomme avait annoncé fin 2021 l’arrivée prochaine d’un nouveau programme censé révolutionner la réparation des smartphones et tablettes, mais aussi celle des ordinateurs.

Intitulé “Self Service Repair” (traduisez : la réparation pour tous ou la réparation en libre-service) ce dernier projet de la firme de Cupertino est enfin opérationnel, officiellement.

Mais réparer soi-même sa machine à domicile est-il vraiment à la portée de tous ?

Cette possibilité qui nous est offerte de la part d’Apple va-t-elle néanmoins sonner le glas des services de dépannage en ligne et des boutiques spécialisées ?

Entre la pièce à changer et le kit d’outils nécessaires dont il faudra s’équiper, cela sera-t-il réellement rentable pour le consommateur ? 

Alors, s’il y a des questions, c’est qu’il doit y avoir des réponses !

Hey bien, ça tombe bien, puisque c’est notre dossier du jour.

 

Apple, ou l’art de l’innovation

Apple, ou l’art de l’innovation

On ne devient pas la société la plus riche du monde en se contentant de copier les autres, non, chez le géant Américain, on est plus du genre à faire les modes, plutôt qu’à simplement les suivre.

Grâce à Self Service Repair, c’est une fois de plus ce qu’Apple s’apprête à faire.

Ce n’est pas vraiment le premier constructeur parmi les nombreux acteurs du marché de la téléphonie mobile à proposer cette initiative, mais de loin celui pour lequel les moyens mis en place sont les plus importants et les plus relayés sur la toile.

De ce fait, une fois n’est pas coutume, avec ce projet, Apple continue de dicter les tendances de manière avant-gardiste, afin de toujours répondre du mieux possible, aux besoins de ses utilisateurs.

Dans un souci d’objectivité, nous ne pouvons ne pas citer Samsung et Google qui ont, pour certains de leurs modèles bien précis du moins, des initiatives du même genre.

 

En quoi consiste le programme Self Service Repair ?

Aussi incroyable que cela puisse paraître quand on connaît le caractère très fermé de l’écosystème Apple, mais pour faire simple : il est question de faire réparer votre machine marquée du logo de la pomme croquée (endommagée ou cassée), par non pas un des innombrables professionnels existants, mais bel et bien par vous-même, ô vous les disciples de Steve Jobs.

Pour une fois, ce n’est pas au travers d’une des quelques traditionnelles Keynote annuelles que la firme avait annoncé ce programme via un simple communiqué accessible sur leur site officiel de la marque.

réparer votre machine

En résumé, ce communiqué indiquait que début 2022 et aux États-Unis seulement, le détenteur d’un modèle d’iPhone de dernière génération (iPhone 12, iPhone 13 et iPhone SE 2022) pourrait, s’il le souhaite, effectuer lui-même (donc seul), les réparations aussi diverses que variées desquelles un utilisateur peut avoir besoin.

En d’autres termes, les dépannages les plus courants : changement d’une batterie HS, remplacement d’un écran cassé, réparation du module photo, etc.

 

Comment ça marche ?

La notice

programme Self Service Repair

Pour ce faire, Apple met à disposition des abonnés un site dédié au programme Self Service Repair,

page sur laquelle on retrouve différents guides censés brièvement “former” le réparateur en herbe, mais aussi et surtout, l’assister dans cette opération périlleuse.

Le principe est simple, il y a à chaque fois un manuel correspondant à un modèle d’appareil Apple.

Dans ce manuel, y est également mentionné une sorte de notice qui détaille chaque élément du terminal, son nom, ainsi que l’endroit où elle se situe.

Mais ce n’est pas tout, en effet, le matériel nécessaire au démontage figure aussi parmi le contenu du livret.

 

Les pièces détachées originales

Les pièces détachées originales

Parallèlement aux divers manuels, Apple a prévu une section du site internet entièrement consacrée à la commande de pièces détachées 100 % Apple.

Parmi les 200 pièces de rechange qu’il est possible de s’offrir, on trouve : la batterie, le haut-parleur, le tiroir de carte SIM, le Taptic Engine, la caméra ou bien encore, l’écran bien sûr.

Il suffit à l’internaute de choisir son modèle d’iPhone, la pièce voulue, puis, de lancer la recherche comme dans n’importe quel site d’achat en ligne.

À lui ensuite de remplir son panier virtuel avec les différents articles qui apparaissent à l’écran et dont il a besoin.

Les propositions vont de la simple vis à quelques centimes, à l’écran tactile de plusieurs centaines de dollars.

 

Le kit du parfait petit bricoleur

Le kit du parfait petit bricoleur

Pour finir, qui dit réparation, dit démontage du téléphone, et qui dit démontage, dit nécessairement outils en tout genre.

Là encore, pas de panique, les ingénieurs de l’Apple Park ont pensé à tout.

Rien de plus simple, il suffit à notre dépanneur amateur d’ajouter à son panier, en même temps que la pièce de remplacement, le ou les outils dont il aura impérativement besoin.

En l’occurrence, cela va de la spatule à moins d’un dollar, au tournevis de précision avoisinant les presque cent dollars.

Pas envie de s’encombrer ?

L’utilisateur qui en se prenant au jeu se découvre une nouvelle passion pour le bricolage d’appareils mobiles, peut pour la modique somme de 49 dollars louer pendant une semaine les deux petites valisettes regroupant le kit d’outils professionnel par excellence.

 

À quand le Self Service Repair en Europe ?

Apple n’a pour l’instant communiqué aucune date précise pour l’ouverture de ce programme outre atlantique.

Proposer ce service exclusivement aux USA est un bon moyen pour la firme de tâter le terrain et de voir si les retours client sont positifs.

Une sorte de phase de test avant un potentiel déploiement aux quatre coins du globe.

 

À quand ce système Self Service Repair sera étendu aux autres terminaux Apple ?

Comme mentionné plus haut, seuls les trois dernières générations d’iPhone sont pour l’instant concerné par ce nouveau système.

Que les propriétaires de l’ordinateur phare d’Apple se rassurent, le communiqué Apple d’il y a quelques mois promettait la possibilité prochaine de pouvoir dépanner aussi son Mac équipé d’une puce M1.

Pour ce qui est des utilisateurs de tablettes numériques iPad et autres montres connectées Apple Watch, il va falloir patienter encore un petit peu, visiblement.

 

La réparation de smartphone : une discipline à la portée de tous ?

La réparation de smartphone

La célèbre marque américaine n’a imposé aucun prérequis à qui souhaite réparer son portable via ce service.

Cependant, chez Apple, on ne s’est jamais caché de dire que ce dispositif s’adresse dans l’idéal à un certain style de profil.

Pour parler poliment, nous dirons que l’apprenant en question doit être plus proche du technophile aguerri doté d’une certaine dextérité, que du retraité réfractaire aux nouvelles technologies et allergique au high tech sous toutes ses formes.

Pour finir, Apple avoue que quoi qu’il en soit, le recours aux spécialistes des boutiques agréées et autres techniciens certifiés de l’Apple Store reste vivement conseillé pour un reconditionnement en bonne et due forme.

 

Réparer soi-même, une opération pas si rentable que ça…

Le côté pratique et le côté économique sont deux notions qui riment parfois moins dans le fond que dans la forme.

Si l’on y regarde de plus près, le jeu en vaut-il la chandelle, autrement dit, est-ce si intéressant que ça financièrement parlant ?

La pléthore d’articles sur le web faisant mention de l’offre Self Service Repair souligne à l’unanimité qu’entre le montant à dépenser pour la pièce détachée, ainsi que celle pour le matériel adapté, la facture finale n’est pas très éloignée de celle affichée sur le devis d’un expert.

Si on rajoute à cela le temps à consacrer à ces réparations ou les différentes prises de risque d’en tirer plus de mal que de bien, réfléchissez-y à deux fois avant de dégainer votre tournevis de précision.

Car il faut garder à l’esprit que même en regardant un grand nombre de tutoriels sur YouTube, le passage de la théorie à la pratique peut s’avérer plus compliqué que prévu.

 

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.