Guide d'achat smartphone

Un téléphone portable peut-il vraiment être étanche ?

Le juillet 2, 2022 — 10 minutes de lecture
smartphone etanche

Ces petites machines que sont nos téléphones mobiles nous accompagnent partout et sont donc parfois mises à rude épreuve.

Après les cas de chutes, ce sont malheureusement les liquides qui causent le plus de dégâts chez les utilisateurs de GSM du monde entier.

À défaut de pouvoir éviter ces accidents résultant d’une maladresse ou d’une activité sportive aquatique un peu trop intense, il est à présent possible de limiter la casse.

En effet, afin de remédier à ce fléau, les fabricants de mobiles et tablettes dotent à présent leurs différents appareils d’une étanchéité plus ou moins efficace.

À tel point qu’il existe même des normes qui régissent ce degré de résistance à l’eau et/ou à la poussière, mais savez-vous réellement à quoi peuvent correspondre ce genre de certifications ?

Pour vous, Mobilax a mené l’enquête aux confins du smartphone étanche, et puisque quand on aime, on ne compte pas, nous vous avons choisi un champion dans cette catégorie.

Après le comparatif des portables pas chers, voici venue l’heure de celui des terminaux waterproof.

Alors, si vous n’avez pas peur de vous mouiller, n’oubliez pas de prendre le k-wai de votre enfance dans votre sac à dos, sortez votre plus beau parapluie et suivez-nous avant de boire la tasse ! 

 

Des normes au service de téléphones hors norme… ou pas

 

 normes au service de téléphones hors norme

 

Nous ne le répéterons jamais assez, mais les individus qui composent cette clientèle d’innombrables consommateurs de téléphonie mobile aux quatre coins du monde ont des besoins et des usages très différents.

Selon l’utilisation qu’ils ont de leurs machines, certains de ses usagers savent que leurs téléphones peuvent être dangereusement exposés à des éclaboussures, des jets d’eau, voire à une immersion totale.

Tandis que pour d’autres, formant d’ailleurs la grande majorité d’entre nous, selon les différents environnements le risque existe, mais sans pour autant que l’appellation “téléphone étanche” ne constitue un critère de choix primordial pour nous au moment d’acheter un nouveau smartphone.

Toujours étant, pour chaque type d’utilisateurs, il peut exister des terminaux bien spécifiques, ainsi qu’une norme correspondant à un indice de protection.

 

La certif’ qui fait la diff’

Bien que ce qui nous intéresse aujourd’hui soit principalement le fait que notre téléphone mobile soit quelque peu résistant à l’eau, voire totalement imperméable, nous allons inévitablement devoir parler aussi de sa résistance contre la poussière.

Pour la simple et bonne raison qu’en matière de smartphone, la norme qui régit cette notion de résistance et/ou d’imperméabilité est une norme que vous avez sûrement déjà vue passer par-ci par-là et que l’on appelle la norme IP.

 

La certif’ qui fait la diff’

 

Un indice de protection donc, dont la première parution daterait d’après Wikipédia de 1989.

À savoir que ces deux lettres que sont le I et le P correspondent à “Ingress protection”, que nous pourrions plus ou moins traduire de manière littérale par “protection contre les intrusions” ou plus simplement par “indice de protection” et qui doivent être généralement suivies par deux chiffres.

Le premier de ces deux caractères concerne la partie niveau de protection contre la poussière (ou particule solide du même genre, sable notamment) et peut aller de zéro à dix.

Tandis que le deuxième, lui, est en rapport avec le niveau de protection contre certains liquides et peut aller de zéro à 9.

 

Les différents degrés d’étanchéité existants pour tous les smartphones

 

différents degrés d’étanchéité

 

À présent, voyons dans le détail jusqu’où notre cher mobile peut-il être confronté à l’eau, pourquoi pas y être immergé même ?

Notez que lorsque l’on parle de certification IP, quelle qu’elle soit son deuxième chiffre, c’est à l’eau douce que cela fait allusion.

Par conséquent, cela ne serait s’appliquer à l’eau de mer, pour laquelle son eau salée peut avoir un effet corrosif pour le terminal.

Idem pour ce qui est de l’eau savonneuse, les liquides chimiques, les détergents, etc.

YouTube video
  • 0 (ou X) : aucune protection particulière
  • 1 : protection contre les chutes verticales de gouttes d’eau
  • 2 : protection contre les chutes de gouttes d’eau verticales avec un angle de 15 degrés
  • 3 : protection contre la pluie jusqu’à un angle de 60 degrés
  • 4 : protection contre les projections d’eau venant de toutes les directions
  • 5 : protection contre les jets d’eau venant de toutes les directions
  • 6 : protection contre les forts jets d’eau venant de toutes directions
  • 7 : protection contre l’immersion dans l’eau jusqu’à 1 mètre de profondeur et maximum durant 30 minutes
  • 8 : protection contre l’immersion dans l’eau au-delà de 1 mètre de profondeur et durant 30 minutes
  • 9 : protection contre l’immersion dans l’eau au-delà de 1 mètre de profondeur, durant 30 minutes et contre les nettoyages à haute pression
  • 9K : protection contre les nettoyages à haute pression, haute température et multidirectionnel 

 

Et sinon ?

Avis aux baroudeurs et autres aventuriers de l’extrême, dans l’hypothèse où votre portable n’est nullement certifié ou bien que celle-ci indique une trop faible résistance à l’eau, il existe une alternative pour préserver ce terminal.

Vous connaissez sûrement les nombreux accessoires de protection pour téléphone qui existent sur le marché ?

Que ceux-ci soient sous la forme d’une simple protection d’écran (verre trempé, film de protection en hydrogel, etc.) ou d’une protection générale du châssis (coque antichoc, étui en cuir, housse transparente en silicone, etc.), il existe un système identique, mais en version protection étanche.

Le principe sera le même, à la différence que là ce n’est pas contre les rayures ou les chocs à répétition que l’on cherche à se prémunir, mais contre les liquides.

 

simple protection d’écran

 

Ce type d’article pouvant aller de moins de dix euros à beaucoup plus se nomme coque étanche, housse étanche, boîtier étanche ou bien encore pochette étanche pour smartphone, et se présente comme un petit sac étanche dans lequel vous pouvez y glisser votre GSM.

Généralement, cet accessoire hermétique et tout terrain contient une sangle ou un cordon en guise de tour-de-cou, afin de l’enfiler autour de sa nuque ou de son poignet pour ne pas perdre son appareil, même confronté à de multiples intempéries ou accablé sous les vagues.

YouTube video

Quel smartphone étanche choisir ?

 

Quel smartphone étanche choisir

 

De plus en plus nombreux sont les smartphones récents qui jouissent d’une certification, notamment et surtout, la certification dite “étanche IP68”.

Concernant le degré d’étanchéité supérieur, la IP69 ou IP6K, cela est déjà beaucoup moins répandu, mais n’est pas introuvable pour autant, comme nous allons le voir.

Pour ce faire, nous avons choisi deux téléphones portables extrêmement différents, dans le fond comme dans la forme, l’excellent Honor Magic 4 Pro, ainsi que le plus méconnu Blackview BV8800.

Deux machines très éloignées l’une de l’autre, tant dans leurs usages que dans leur public cible.

Et puisque plusieurs exemples, c’est toujours mieux qu’un seul, voici pêle-mêle certains mobiles solides de référence en terme d’étanchéité à l’eau, ainsi qu’à la poussière.

  • Crosscall ACTION-X5
  • Nokia XR 20
  • HAMMER Explorer Pro
  • DOOGEE S98 Pro
  • Archos X67 5G
  • Samsung Galaxy XCover Pro
  • Ulefone Armor3

 

Le Honor Magic 4 Pro

 

Le Honor Magic 4 Pro

 

Ce mobile de la marque chinoise Honor est un smartphone haut de gamme vendu à plus de 1 000 euros tout de même.

Bien qu’il embarque des matériaux nobles, ce n’est pas un appareil estampillé comme “ultra résistant”. 

Car ce n’est tout bonnement pas pour ce genre de caractéristiques qu’on choisit un Honor Magic 4 Pro, mais bien plus pour ces hautes performances et spécificités techniques.

Pour autant, en bon téléphone premium qui se respecte, sa fiche technique mentionne bien évidemment une certification IP68.

En cause, avec un prix de vente élevé comme le sien, c’est une donnée de plus demandée par les consommateurs, ne serait-ce qu’au cas où il serait amené à tomber un jour malencontreusement dans l’eau.

En résumé, il est tout à fait possible de mettre la main sur un smartphone étanche (ou presque) sans pour autant devoir forcément faire l’acquisition d’un terminal aussi lourd qu’un tank et dont les bords renforcés en caoutchouc le rendent un tantinet inesthétique.

 

Fiche technique du Honor Magic 4 Pro :

 

Fiche technique du Honor Magic 4 Pro

 

  • Écran tactile : 6.81 pouces
  • Technologie d’affichage : LTPO OLED
  • Définition : 1 312 x 2 848 pixels
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Résolution : 460 ppp (pixel par pouce)
  • Batterie : Li-po 4 600 mAh
  • Charge rapide : 100 W
  • Caméra frontale : 12 MP
  • Capteurs photo : 50 + 50 + 64 MP
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1
  • CPU : Octa-core
  • Système d’exploitation : Magic UI 6 (basé sur Android 12)
  • RAM : 8 GB 
  • ROM : 256 GB (non extensible)
  • Carte SIM : Dual SIM
  • Connectivité : USB-C, Wi-Fi 6, Bluetooth 5.2, réseau 5G
  • Poids : ≈ 215 g
  • Divers : compatible NFC, OTG, capteur d’empreinte digitale, reconnaissance faciale, étanchéité IP 68.  

 

Le Blackview BV8800

 

Le Blackview BV8800

 

Cette marque ne vous dit peut-être rien et il n’y a rien de bien étonnant à cela.

En effet, chez Blackview on est plus du genre à produire des smartphones quasi-indestructibles, pour les adeptes des conditions extrêmes, que de concevoir les prochains téléphones à la mode.

Leurs stocks regorgent d’appareils plus solides et résistants les uns que les autres et munis d’une batterie XXL offrant une très grande autonomie.

Notre choix s’est porté sur le Blackview BV8800, un smartphone solide affiché à l’heure actuelle à 319.99 euros.

Les personnes se tournant vers ce genre d’appareil sont à la recherche d’une machine bien spécifique, pas juste d’un GSM parmi d’autres.

De ce fait, chez Blackview, on ne se contente pas d’une simple certification IP67, non, on ne fait pas les choses à moitié, on dote ses terminaux de la norme IP69K.

C’est d’ailleurs une norme parmi d’autres qu’arbore le Blackview BV8800 au sein de sa fiche technique.

Autrement dit, difficile de trouver un smartphone plus étanche que celui-là !

 

Fiche technique du Blackview BV8800

 

Fiche technique du Blackview BV8800

 

  • Écran tactile : 6.58 pouces
  • Technologie d’affichage : LCD IPS
  • Définition : 1 080 x 2 408 pixels (Full HD+)
  • Taux de rafraîchissement : 90 Hz
  • Résolution : 401 ppp (pixel par pouce)
  • Batterie : Li-po 8 380 mAh
  • Charge rapide : 33 W
  • Caméra frontale : 16 MP
  • Capteurs photo : 50 + 8 + 20 = 2 MP
  • Processeur : MediaTek Helio G96
  • CPU : Octa-core
  • Système d’exploitation : sous Android 11
  • RAM : 8 GB 
  • ROM : 128 GB (non extensible)
  • Carte SIM : Dual SIM
  • Connectivité : USB-C, Wi-Fi, Bluetooth 5.2
  • Poids : ≈ 365 g
  • Divers : compatible NFC, capteur d’empreinte digitale, étanchéité IP68, IP69K, MIL-STD-810G  

 

 

Article similaire :

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.