Guide d'achat smartphone

Quid des smartphones “double écran”

Le mai 13, 2022 , mis à jour le mai 19, 2022 — 11 minutes de lecture
smartphone double ecran

Les avancées technologiques de notre monde moderne touchent tous les domaines, dont celui de la téléphonie mobile aussi et de manière directe ou indirecte.

De ce fait, nos téléphones portables sont toujours plus rapides, toujours plus fin, toujours plus performants et leurs écrans tactiles encore plus sophistiqués.

La face avant de nos appareils est plus que jamais un critère important pour qui veut renouveler sa machine.

Mais de nos jours, en plus de la taille de l’écran des smartphones, les consommateurs ont la possibilité de choisir entre un écran de style classique et un autre qui l’est moins.

Car oui, il existe sur le marché des smartphones “pliables”, mais aussi des smartphones “double écran”.

Ces derniers ont le mérite d’être on ne peut plus originaux, mais est-ce là leur seule qualité ?

 

Les écrans : d’hier à aujourd’hui

Loin est le temps où l’écran de notre GSM (monobloc ou coulissant à l’époque) était terne et dénué de couleurs.

On n’arrête pas le temps qui passe, pas moins que l’innovation technologique, on dirait bien.

S’il y a bien un milieu dans lequel l’innovation est visible, c’est bien celui du high-tech, donc naturellement celui des nouveaux smartphones et tablettes numériques.

Pour ne rien arranger, le consommateur est friand de la moindre nouveauté qui pourrait lui servir de prétexte pour se débarrasser de son terminal, afin d’acheter un smartphone dernier cri.

Cela, les constructeurs l’ont bien compris et en usent allégrement.

 

Les écrans d’hier à aujourd’hui

 

Voilà pourquoi, nous avons eu le droit à l’écran tactile, puis ce même écran n’a fait que s’agrandir, jusqu’à atteindre aujourd’hui sur certains modèles, une diagonale allant de 7 à 8 pouces.

Rajoutons à cela les types de dalle ou bien encore toute la partie technique qui se trouve sous l’écran.

Car vous n’êtes pas sans savoir qu’un écran peut être un écran LCD, un écran OLED, un écran AMOLED ou, voire dans une moindre mesure, un Super AMOLED.

Bien évidemment, en plus du fond, il est aussi question de forme.

C’est donc sans surprise qu’avec le temps, l’écran de nos téléphones mobiles ait connu d’autres changements.

Une transformation ayant mené à ce que les marques (qu’il s’agisse d’une marque chinoise, sud-coréenne ou bien encore américaine, etc.), nous proposent plus ou moins toutes ne serait-ce qu’un téléphone pliable, incurvé ou à double écran.

Pour l’heure, c’est de cette dernière catégorie dont nous allons parler.

 

Les évolutions ne sont pas toutes des révolutions…

Forcé de constater que quand on parle de “double écran” ou de “dual screen” en anglais, il ne s’agit pas là du type d’écran le plus répandu qui soit.

Globalement, le téléphone mobile que l’on connaît aujourd’hui est certes paré d’un grand écran tactile, mais en somme, relativement “traditionnel”.

Que sont-ils alors ces écrans différents et soi-disant révolutionnaires ?

 

L’écran incurvé

 

smartphone ecran incurvé

 

Les écrans dit “incurvés” ou “courbés”, eux, ne date pas d’hier.

Cependant, là où beaucoup ont pensé que ce serait probablement là la norme pour tous les téléphones portables qui allaient suivre, se sont trompés.

En effet, il semblerait que les utilisateurs n’aient pas été extrêmement convaincus par ces écrans aux bordures quelque peu biseautés.

Ce qui n’empêche pas les appareils en question d’êtres d’excellents téléphones Android, comme par exemple les smartphones chinois suivant : le smartphone Huawei Mate 30 Pro, le OnePlus 10 Pro, le Xiaomi 12 ou le OPPO Find X5 Pro.

 

L’écran pliable

 

L’écran pliable

 

Face à cette réussite critique et commerciale en demi-teinte de l’incurvé, il a bien fallu repousser encore un peu plus les limites.

C’est donc tout naturellement qu’est arrivé sur le marché un smartphone haut de gamme (du moins en apparence)… le smartphone pliable !

Inconcevable il y a peu, aussi bien techniquement que rationnellement parlant, les fabricants ont pourtant réussi ce tour de force et cette prouesse d’ingénierie.

Parmi les terminaux de ce type les plus connus, nous pourrions citer, entre autres : le smartphone Samsung Galaxy Fold, le smartphone Honor Magic V ou plus récemment encore, le smartphone Vivo X Fold.

Mais là aussi, même constat, cette excentricité n’est pas au goût de tous.

Il faut également reconnaître que du côté des marques, cette récente technologie n’est pas toujours très bien maîtrisée.

Ce qui donne lieu à des écrans affichant une trace d’usure à la longue, quand ce n’est pas la charnière de jonction qui fait des siennes.

 

Mais alors, qu’est-ce qu’un smartphone double écran ?

Eh bien… au risque de ne pas trop vous surprendre, comme son nom l’indique, il s’agit tout bonnement d’un téléphone portable tactile (ou non d’ailleurs) doté de deux écrans (ou plus).

Nous mettons l’accent sur le fait que nous ne parlons pas là de mobile dont la vitre tactile se plie, mais bel et bien d’un GSM doté de deux écrans bien distincts.

 

GSM doté de deux écrans bien distincts

 

C’est un point important, car ces deux types de terminaux sont bien souvent confondus chez l’utilisateur lambda.

Donc, nous réitérons cette notion : il ne faut pas confondre les smartphones pliables avec les smartphones double écran.

 

Tous les smartphones double écran ne sont pas identiques pour autant

Qui a dit que double écran voulait forcément dire qu’ils devaient être côte à côte ?

Le peu de mobiles offrant cette possibilité parmi les téléphones récents (et ceux qui le sont moins) sont de plusieurs types.

On distingue aisément où se situe la différence juste en les voyant.

 

Le double écran à clapet

 

Le double écran à clapet

 

Ou comment faire du neuf avec du vieux !

C’est une image bien sûr, n’allez pas croire que nous parlons là d’un quelconque terminal reconditionné.

Mais il y a fort à parier que les premiers smartphones double écran ont été des mobiles à clapet.

Pour la simple et bonne raison que du point de vue technique, c’est la configuration la plus simple pour permettre à notre machine d’embarquer deux écrans de manière distincte.

Un écran principal, suivi d’un deuxième écran plus petit et à l’extérieur de l’autre partie du tel, mais qui reconnaissons-le, fait bien souvent plus office d’affichage de l’heure et des notifications que d’un réel deuxième écran.

Quoi qu’il en soit, afin d’enrichir un tant soit peu vos connaissances en la matière, profitons du sujet pour ne serait-ce que citer dans ladite catégorie, le téléphone portable Samsung G9198, ainsi que le Nokia 2720 Flip.

 

Le double écran rotatif

 

Le double écran rotatif

 

Le terme choisi peut faire peur, mais quand on parle d’écran “rotatif”, c’est plus simple que ça en a l’air.

Justement, en parlant de simplicité, expliquons le concept en disant tout simplement que l’écran principal bascule à 90 degrés, de façon à laisser apparaître l’écran secondaire du dessous, pour former finalement une sorte de T majuscule une fois la rotation effectuée.

Encore une fois, c’est un modèle de téléphone double écran d’un style aussi rare que particulier.

Tellement rare que le premier smartphone LG du genre (ayant pour nom de code le LG Wing) est en fait, sauf erreur de notre part, le seul et unique ovni du genre.

Raison de plus pour le citer et lui rendre hommage !

Car effectivement, le téléphone LG Wing n’est pas qu’un simple GSM à double écran rotatif, non, c’est aussi et surtout un appareil sous Android jouissant d’une fiche technique respectable.

 

Le double écran rotatif

 

Il abrite en son sein un processeur pas si vieux que ça, en l’occurrence le SoC Qualcomm Snapdragon 765G, qui est épaulé par 8 GB de RAM (mémoire vive), en plus d’une ROM (mémoire interne) au choix, de 128 ou 256 GB qu’il est possible de gonfler via l’ajout d’une carte micro SD.

Rajoutons également, pour le plaisir : une batterie de 4 000 mAh compatible à la charge rapide, ainsi que des capteurs photo, dont le capteur principal offre tout de même 64 mégapixels, lorsque la caméra frontale en offre 32.

Pour finir, comment pourrions-nous parler de ce mobile double écran puis omettre d’en citer les caractéristiques ?!

L’écran principal donne droit à une définition de 2 460 x 1 080 pixels et correspond à une diagonale de 6.8 pouces, tandis que le plus petit atteint, lui, les 3.9 pouces.

 

Le double écran à l’avant et à l’arrière

 

Le double écran à l’avant et à l’arrière

 

Continuons notre dossier avec un énième style de double écran, celui du double écran face et pile ou “avant arrière” si vous préférez.

Là aussi, le recours à cette technologie, utilisée de cette manière, n’est nullement une chose habituelle.

À tel point que d’après nos investigations, seuls deux smartphones Android ressortent dans cette catégorie, le Vivo Nex 2 (appelé aussi le Vivo Nex Dual Display), ainsi que le ZTE Nubia Z20.

Concernant ce premier, c’est un téléphone haut de gamme du constructeur chinois Vivo, ce même constructeur nous ayant récemment gratifiés des très esthétiques Vivo V23 5G et Vivo V23 Pro.

Coté performances, ce Vivo à double écran sans encoche est : un téléphone double sim (Dual SIM), offrant du Bluetooth et une connectivité de type USB-C.

Il est également doté d’une puce octa-core et de 10 GB de RAM pour 128 GB de mémoire de stockage, etc.

 

Vivo NEX Dual

 

Concernant le deuxième et dernier portable boxant dans cette catégorie, nous avons le Nubia Z20.

Qui n’est autre qu’un énième téléphone Android et un énième téléphone chinois.

Précisons néanmoins qu’il est, sur le fond comme sur la forme, un appareil mobile des plus réussis en matière de “double écran”, quel qu’il soit.

Toujours de manière succincte, citons que ce Nubia Z20 comble de joie son propriétaire grâce notamment à : un écran OLED d’une résolution de 401 ppp (pixel par pouce), d’une carte graphique Qualcomm Adreno 640, de son système d’exploitation maison tiré d’Android 0.9 (le Nubia UI), d’un enregistreur vidéo permettant de filmer en 4K à 60 fps, etc.

Généreux en technologie, le Nubia Z20 peut être paramétré de façon à ce que son utilisateur use du lecteur d’empreintes digitales lorsqu’il souhaite le déverrouiller.

 

Le double écran à pliure

 

Le double écran à pliure

Terminons ce tour d’horizon des smartphones Android faisant partie du cercle très fermé des terminaux double écran en abordant le genre le plus répandu, j’ai nommé, celui du double écran à pliure ou dit “côte à côte”.

À l’instar de la version clapet, mais d’une manière plus impressionnante, ces terminaux offrent d’innombrables possibilités.

Il suffit de les ouvrir pour avoir à portée de main un appareil digne d’une tablette tactile ou d’un mini PC portable.

Ce sont potentiellement là les smartphones double écran les plus multitâches et les plus aboutis.

Mais étant donné qu’il ne peut pas y avoir que des avantages, il faut noter qu’étant pliables, ces portables sont fatalement plus épais.

Ce qui peut déplaire à bon nombre d’utilisateurs d’un point de vue pratique.

Bien que n’étant pas exclusivement l’apanage des gamers, il faut bien avouer que pour les adeptes du jeu sur mobile (ou gaming comme disent les jeunes), l’utilisation principale de ce type de phone est toute trouvée, puisque qu’il suffit de les déplier pour les transformer en console de jeux portative.

 

LG V50 Dual

 

Les références les plus connues et reconnues dans cette subdivision sont probablement : le LG V60 ThinQ 5G, le LG G ThinQ, ZTE Axom M dual-screen, le microsoft Surface Duo 2.

 

Articles similaires :

 

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.