Guide d'achat smartphone

Comprendre les différences de types et de tailles d’écran qui existent chez les portables

Le mai 8, 2022 , mis à jour le mai 12, 2022 — 10 minutes de lecture
taille écran smartphone

Les types de téléphones portables sont aussi divers que variés, d’ailleurs, leurs différences respectives peuvent être intérieures comme extérieures.

Parmi celles-ci, il y a la technologie d’affichage, mais aussi la taille de l’écran du smartphone.

Alors, si vous vous êtes déjà demandé à quoi pouvaient correspondre les différents termes tels que : grand-écran, AMOLED, LCD, incurvé, pouces de diagonale, définition en pixels, etc. eh bien, sachez que vous n’êtes pas les seuls à vous poser ces questions.

Tâchons alors d’y répondre !

Qui sait, à l’instar d’un guide d’achat, cela vous permettra peut-être d’y voir plus clair et aidera par la même occasion ceux qui s’interrogent sur comment choisir son smartphone lorsqu’on n’y connaît pas grand-chose.

 

Pourquoi tant de type et de taille d’écran au sein des téléphones mobiles ?

 

Savoir décrypter une fiche technique

 

Le concept de l’offre et la demande vous dit sûrement quelque chose, n’est-ce pas ?

Si c’est le cas, vous tenez là quasiment 100 % de la réponse.

En effet, les utilisateurs de tablettes tactiles et de téléphones récents sont aussi disparates que les attentes et les usages qu’ils ont de leurs machines.

Autrement dit, il en faut pour tous les goûts, sans oublier qu’il en faut également pour toutes les bourses.

Car là où certains accordent plus d’importance au prix des téléphones qu’à leurs diverses fonctionnalités high tech, d’autres, au contraire, sont prêts à mettre le prix pour avoir un GSM dont l’écran est plus grand ou plus pixelisé que celui du voisin.

Mais fatalement, comme vous pouvez vous en doutez, plus un écran tactile est étendu ou techniquement sophistiqué, plus son coût de production (et donc de vente) sera conséquent. 

De ce fait, à tout un chacun de faire le point sur ses besoins et son budget avant de choisir son nouveau téléphone portable tactile. 

 

Taille et qualité d’écran : un argument de vente comme un autre

Ce n’est un secret pour personne, le marché de la téléphonie mobile est un bizness en perpétuelle expansion, par conséquent, une manne financière énorme.

Dans cette course folle où se concurrencent les différentes marques, quelles qu’elles soient  (Samsung, Xiaomi Redmi, Wiko, OPPO, Blackberry, Realme, Zenfone, Apple, OnePlus, etc.) la rivalité est telle que, ces nombreux acteurs du marché sont prêts à mettre en avant la moindre caractéristique de leurs terminaux comme un argument de vente à part entière.

 

les différentes marques

 

Ces fabricants rivalisent parfois dans la qualité des appareils photo, de leurs lots de mégapixels en pagailles, du zoom, de la stabilisation intégrée, de l’autofocus, des modes nuits ou basse lumière, etc.

De temps en temps, c’est la capacité logicielle qui est mise à l’honneur, donc tout ce qui a trait de près ou de loin au système d’exploitation (sous Android ou iOS), au processeur (SoC) à la mémoire vive (RAM), ou bien encore à la mémoire interne (ROM), etc.

Occasionnellement, la tendance est plutôt aux gadgets en tout genre, donc après le téléphone étanche, voici que les constructeurs d’appareils mobiles usent des dernières innovations technologiques comme argument de vente, ce qui nous donne aujourd’hui, pour le déverrouillage du terminal, de la reconnaissance faciale par-ci et du lecteur d’empreintes digitales par là.

Puis quelques fois, notamment sur les nouveaux portables, le nerf de la guerre concerne plutôt les batteries et la bonne autonomie, donc le nombre de leurs milliampères (mAh), la charge rapide, la recharge sans fil, etc.

C’est donc tout naturellement que l’écran en général, et la taille d’écran en particulier, fasse aussi partie des nombreuses choses sur lesquelles les marques communiquent volontairement pour draguer les consommateurs.

 

Tout savoir sur les écrans : des premiers aux derniers smartphones

 

les écrans des premiers aux derniers smartphones

 

Définition & résolution :

Voici deux notions relativement proches lorsqu’on les entend, mais la proximité ne s’arrête pas là tant les non-initiés ont tendance à les confondre, voire penser que ces deux termes signifient la même chose en définitive.

Bien entendu, cela est faux, ce sont bel et bien deux choses différentes, mais qui se rejoignent évidemment quand on parle d’écran.

À savoir que leur signification respective s’applique aux anciens, comme aux nouveaux téléphones, mais pas que.

Effectivement, pas de différence entre un écran de téléphone mobile (même un smartphone double écran), une tablette numérique, un téléviseur ou un ordinateur (fixe ou portable).

De manière simple et résumée, voilà comment ces notions centrales de nos écrans sont habituellement définies :

  • La définition, c’est le nombre de pixels que peut afficher une dalle d’écran.

Elle se calcule par le nombre de points/pixels selon l’horizontale, par le nombre de points selon la verticale.

Si vous préférez, entre la longueur et la largeur de l’écran.

Exemple : 1 920 × 1 080, là par exemple, c’est une définition qui correspond à du Full HD (FHD).

  • La résolution (ou densité de pixels), c’est le rapport entre la définition de la dalle et sa surface d’affichage.

Cette résolution est quant à elle exprimée en pixel par pouce (ppp). 

 

Dalle d’écran

En plus de la taille des écrans de smartphones qui varient d’un appareil à l’autre, il existe plusieurs types de dalles d’affichage sous la vitre tactile de ces derniers.

Vous avez à coup sûr déjà entendu parler d’écran LCD, d’écran OLED, d’écran AMOLED ou bien plus récemment encore de Super AMOLED, mais connaissez-vous leurs différences ?

 

Le LCD (Liquid Cristal Display) : du point de vue technique, il suffirait de dire que ce sont des écrans composés de multiples couches regroupant bon nombre de cristaux liquides, et qui, lorsqu’ils sont parcourus par un courant électrique, émettent une lumière.

Le LCD reste à l’heure actuelle le type d’écran le plus répandu, notamment au sein des terminaux entrée de gamme ou milieu de gamme, mais un peu moins sur le haut de gamme.

Notez qu’il existe plusieurs variantes de dalle LCD : IPS, TN, TFT, etc.

 

L’OLED (diode électroluminescente organique) : avec l’OLED, il est question d’une technique d’affichage quelque peu similaire au LCD, à la différence que la fameuse “couche” contient cette fois-ci de “l’OLED”, qui est un matériau organique qui émet lui aussi de la lumière lorsque traversé par le courant.

Comme cela est bien connu, l’OLED est moins énergivore que le LCD, tout en offrant des couleurs vives ainsi que des noirs plus sombres.

 

L’AMOLED (Active-Matrix Organic Light-Emitting Diode) : l’AMOLED n’est qu’un prolongement et une version améliorée de l’OLED.

C’est un type d’écran qui associe une technique de matrice dite “active” en plus d’une technologie OLED.

Résultat, une meilleure qualité d’image et un contraste encore plus élevé.

Sans surprise, plus de chance de tomber sur de l’AMOLED avec le dernier smartphone haut de gamme à la mode, que sur le petit smartphone monobloc d’il y a dix ans.

 

PS : si vous êtes un adepte des Apple iPhone et que vous vous demandez quel écran d’iPhone est le meilleur entre l’OLED et le LCD, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet.

 

Des tailles d’écran plus ou moins différentes pour tous les smartphones

Pour qui veut acheter un nouveau portable (neuf ou reconditionné), la taille de l’écran est bien souvent un élément central, pour ne pas dire même le critère primordial avec le bon rapport qualité prix.

Le saviez-vous ? Cette taille de l’écran est calculée en pouce et en diagonale.

Que ceux qui aimeraient alors convertir la taille d’écran de leur smartphone premium en cm, qu’ils sachent qu’un pouce est égal à 2,54 cm précisément.

Donc dans le cas d’un écran de 6 pouces par exemple, cela correspondrait à un peu plus de 15 cm du coin inférieur gauche au coin supérieur droit.

 

tailles d’écran plus ou moins différentes

 

Bien évidemment, il n’existe pas de taille d’écran parfaite, c’est un point beaucoup trop subjectif selon les consommateurs et leurs besoins quotidiens.

Pour autant, nul doute que plus l’écran est large, plus il sera appréciable pour l’utilisateur de jouer sur sa machine, regarder des vidéos ou de tout simplement naviguer sur le web.

Si tant est que cet individu en question utilise son terminal pour ce genre d’utilisation.

Pour celles et ceux qui se contentent d’un GSM seulement capable d’émettre et de recevoir des appels, l’éclatante luminosité ou l’immensité de l’écran ne leur sera pas d’une grande pertinence ni d’une grande utilité.

De manière générale, tous les téléphones portables que l’on pourrait qualifier de récents, sont des smartphones de 4, 5, 6, 7 ou 8 pouces

 

Des écrans qui repoussent toujours un peu plus les limitent de la technologie

 

smartphones à écran incurvé

 

Parallèlement aux technologies d’affichage, à la compatibilité HDR et autres histoires de tailles d’écran, on trouve aussi quelques prouesses techniques qui embellissent la face avant de nos appareils.

Une de ces spécificités apparue de ces dernières années, est ce que l’on appelle les smartphones à écran incurvé.

Sauf erreur de notre part, pour l’instant du moins, ce principe d’écran incurvé n’est propre qu’aux smartphones Android.

La marque américaine avec son célèbre logo à la pomme croquée n’a à ce jour toujours pas franchi le cap pour son terminal phare, le smartphone iPhone.

Les écrans incurvés ne sont certes pas les écrans les plus fréquents, mais on les retrouve sur certains modèles de smartphones chinois (le téléphone Huawei Mate 30 Pro), sud-coréen (le téléphone LG G Flex ou le téléphone Samsung Galaxy s6) et bien d’autres. 

 

Le futur du smartphone dernier cri

 

Le futur du smartphone dernier cri

 

Encore plus rare que les écrans incurvés et presque autant que ceux de plus de 8 pouces, on retrouve une autre nouveauté, le smartphone pliable.

Oui, vous avez bien lu !

Encore impensable il y a peu, pour ne pas dire même irréalisable techniquement, les écrans pliables commencent à moins se raréfier avec le temps.

Chaque marque de téléphone s’essaie à la réalisation de cet exercice périlleux.

Nous pouvons citer par exemple le Samsung Galaxy Z Flip 3, le Motorola Razr, le Honor Magic V ou bien encore le Vivo X Fold.

Ne parlons même pas des nombreuses rumeurs relayées sur la toile quant à l’arrivée d’une flopée d’autres nouveaux mobiles pliables.

Parmi celles-ci : un prétendu nouveau smartphone de chez la firme de Mountain View, le Google Pixel Notepad (ou Google Pixel Fold) ou un certain Sony Xperia F. 

 

Articles similaires :

 

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.