Actualité

POCO F4 GT : le smartphone gaming par excellence qui arrive en puissance !

Le avril 30, 2022 — 18 minutes de lecture

Avec le lancement du POCO F4 GT, la filiale de Xiaomi vient de passer à un niveau supérieur.

Toutes les infos concernant ce nouveau flagship ont été dévoilées lors d’une conférence aux allures de Keynote.

Nous allons vous la résumer dans les moindres détails, afin que vous ayez une vue d’ensemble du futur téléphone préféré des gamers.

Car POCO à pensé à tout, son côté très orienté jeu en tout genre n’est pas qu’une simple prétention, bien au contraire.

De la puissance, des performances et quelques bonnes surprises, voilà ce que nous avons au programme de notre actu high-tech d’aujourd’hui !

 

POCO : une marque connue qu’un “poco” ?

Comme vous le savez, nous avons pour habitude de vous faire une brève rétrospection de l’histoire du constructeur sur lequel se porte notre attention du moment.

Un moyen parmi d’autres d’en savoir plus sur les différents acteurs de ce marché trépidant de la téléphonie mobile, mais aussi et surtout d’essayer de jauger la fiabilité de ce dernier, au travers de ses terminaux précédents.

Alors, une fois n’est pas coutume : POCO, à nous deux !

POCO, à nous deux

Lancée en 2018, POCO n’était à la base qu’une sous-division du géant Xiaomi (pour ne pas dire une sorte de sous marque de celle-ci).

Une volonté de la part du fabricant chinois de proposer des appareils tout à fait respectables, mais à des prix plutôt agressifs.

Puis avec le temps, la rudesse de la concurrence, ainsi qu’une stratégie marketing bien huilée, Xiaomi décida de laisser POCO s’émanciper.

Un choix qui a porté ses fruits si on en croit les chiffres communiqués par Kevin Qiu (directeur général de POCO Global), lors de leurs précédentes Keynote.

En effet, si vous vous remémorez cet event de début d’année 2022 (pour le lancement des POCO X4 Pro et POCO M4 Pro) la firme revendiquait pas moins de 20 millions de ventes de GSM sur l’année 2021.

Tout en rappelant la prouesse que cela représente pour une marque ayant acquis son “indépendance” il y a un an seulement.

Donc oui, POCO est un constructeur chinois peu connu du grand public, mais qui gagne à l’être et surtout avec l’arrivée de ce dernier mobile spécial gaming, le POCO F4 GT.

 

POCO aussi a le droit à sa Keynote !

POCO aussi a le droit à sa Keynote

Quel moyen plus moderne qu’une bonne vieille Keynote pour annoncer à la face du monde la commercialisation de l’un de ses nouveaux produits ?!

Généralement, les marques font preuve de peu d’extravagance dans ce type d’exercice périlleux, mais se contentent de copier un certain Steve Jobs, génie de la communication et mentor invétéré de toute une génération de technophiles.

Hormis quelques rares exceptions bien sûr.

À l’image de l’excellente mise en scène cinématographique opérée par OnePlus récemment, pour le lancement en grande pompe du OnePlus 10 Pro.

Pour la sortie officielle du F4 GT, autant dire qu’avec POCO, on était beaucoup plus proche d’une Keynote Apple des plus classique, que du blockbuster hollywoodien.

 

L’envers du décor

L’arrivée du terminal F4 GT n’était ni une surprise, ni un secret, tant POCO l’avait annoncée via ses réseaux sociaux et notamment son compte Twitter officiel @POCOFrance.

Le rendez-vous était fixé au 26 avril à 14:00 heure française.

Le jour J étant venu, les viewers ont répondu présent, mais une fois sur le fameux live, ils ont eu le droit à un décompte interminable (15 minutes) avant de voir enfin la “cérémonie” commencer.

POCO Global

Puis, après une courte introduction au rythme des sons et des lumières, un homme relativement jeune apparaît à l’écran, seul sur scène et dos au traditionnel écran géant d’une bonne Keynote qui se respecte.

Cet individu n’est pas un visage inconnu, il n’est autre qu’Angus Ng, le directeur marketing produit chez POCO Global.

Il avait déjà fait une apparition remarquée lors de l’event précédent, celui que nous avons mentionné en début d’article.

Ce cher Angus ne sera cette fois-ci que le seul et unique intervenant.

Il a donc la lourde tâche de lever un peu plus le voile sur ce smartphone F4 GT que la firme nous teasait depuis quelque temps.

À notre tour à présent de vous le dévoiler !

 

Le POCO F4 GT

Le POCO F4 GT

Comme le maître de cérémonie le rappela, la gamme “GT” de la série des POCO F signifie : une augmentation globale des performances.

Rajoutez à cela les quelques bribes d’information distillées par la marque ici et là pour faire monter la température et vous tenez un téléphone qui cristallise beaucoup d’attente.

Des promesses qui ont visiblement été tenues et aussi bien pour les fans de la première heure que pour les adeptes du jeu sur mobile.

Car l’entreprise chinoise ne s’en est jamais cachée, ce portable POCO F4 GT est on ne peut plus dédié au gaming, cela sur le fond, comme sur la forme.

 

Les 4 ingrédients techniques pour un smartphone gaming réussi

un smartphone gaming

Notre intervenant du jour met l’accent sur le fait que pour une expérience de jeu optimale, dénuée de latence, contrairement à ce que l’on pourrait croire, tout n’est pas qu’une question de chipset.

Il faut y ajouter d’autres paramètres de la fiche technique du POCO F4 GT, telles les performances du point de vue de la RAM, de la ROM, sans oublier celles de la batterie.

 

Le processeur

Le processeur du POCO F4 GT

POCO présente son nouveau mobile comme un GSM Android haut de gamme et surpuissant.

Donc, le POCO F4 GT se devait d’avoir ce qui se fait de mieux sur le marché des Android niveau puce, à l’instar d’un OPPO Find X5 Pro par exemple.

Autrement dit, le Snapdragon® 8 gen 1.

Couplé à cela, rajoutez le processeur graphique Qualcomm® Adreno™.

De quoi offrir à l’utilisateur des performances hors du commun, ainsi qu’une fluidité d’image qui l’est tout autant.

 

RAM & ROM

Les applis en général et les jeux mobile en particulier se font toujours plus gourmands en ressources.

Pour palier à cela, les machines des consommateurs se doivent d’être toujours plus optimisées, le POCO F4 GT compte bien évidemment parmi celles-là.

Comment cela pourrait être autrement lorsque l’on se présente comme le nouveau meilleur smartphone pour le gaming ?!

Pour répondre aux attentes des joueurs, le F4 GT se décline en deux configurations : 8 GB de mémoire vive couplé à 128 GB de mémoire interne ou bien la version supérieure, 12 GB + 256 GB.

La marque fit usage d’un bon nombre de données projetées à l’écran afin de démontrer via diverses courbes et pourcentages l’aspect grandement supérieur du POCO F4 GT comparé à son prédécesseur, le F3 GT.

 

La batterie

La batterie du POCO F4 GT

Comment parler de plaisir à jouer sur son portable si l’excellente qualité des images ou l’incroyable rapidité du temps de réponse est entachée par une batterie à plat dès la première game ? 

Pour prévenir ce type de déconvenue, POCO a fait le choix d’un accumulateur de 4 700 mAh.

Pour être précis, ce n’est pas une… mais bien deux batteries en une qu’embarque le POCO F4 GT.

Comme cela se fait de plus en plus fréquent au sein de l’univers des smartphones, les constructeurs ont recours à cette innovation technologique pour optimiser le temps de charge.

 

Rechargement express

Étant donné que la marque promet un rechargement éclair de 0 à 100 % en 17 minutes seulement, le POCO F4 GT réalise une prouesse comme peu ne peuvent s’en vanter.

Vous pouvez dire merci à la charge rapide 120 watts.

Mais ce n’est pas tout, car oui, qui dit téléphone pour les gamers, dit inévitablement un téléphone qui devra parfois être rechargé même en pleine partie intense.

Pas de panique, là encore, POCO compte bien se démarquer nettement de la concurrence.

Pour ce faire, ils annoncent que leur F4 GT peut atteindre, quant à lui, une batterie totalement pleine en 27 minutes, alors même qu’il est utilisé pendant la charge.

Rechargement express

Puisque l’on est un peu taquin chez POCO, on en profite pour tacler un peu les collègues et notamment le OnePlus 10 Pro en montrant en vidéo la différence de temps de charge avec le F4 GT, lorsque les deux sont utilisés.

Le résultat est flagrant, moins de 30 minutes pour l’un, tandis que bien plus d’une heure pour l’autre.

Cependant, une question peut naturellement se poser : une utilisation de fonctions gourmandes plus le rechargement sur secteur n’est-il pas le cocktail explosif pour une surchauffe anormale de l’appareil ?

Cela pourrait être le cas, si POCO n’avait pas eu la bonne idée d’équiper son mobile de la technologie de refroidissement multicouches LiquidCool 3.0.

 

La certif’ qui fait la diff’

la batterie du F4 GT est certifiée

Comme si cela ne suffisait pas, POCO assomme la concurrence en informant les spectateurs que la batterie du F4 GT est certifiée par l’organisme TÜV Rheinland aussi bien pour son autonomie que pour sa longévité.

Il s’agit du même organisme que celui ayant testé la solidité de la charnière du dernier smartphone pliable, le Vivo X Fold.

Puis, pour joindre l’utile à l’agréable, le câble fourni gracieusement dans la boite par POCO est un câble de 1.5 mètre dont l’extrémité est en “L”.

 

Un téléphone comme un autre pour le jeu sur mobile ?

Oh que non !

Certes, jusque-là, les informations communiquées par POCO au cours de cette présentation de lancement du F4 GT confirment qu’il est une machine taillée pour le gaming, mais ne sont pas très éloignées d’autres terminaux du genre pour autant.

Surtout qu’il est parfois difficile de savoir comparer les téléphones portables entre eux.

Mais voilà, le représentant de la marque poursuit son monologue, avant d’asséner tout à coup l’ultime coup de grâce.

POCO F4 GT une machine taillée pour le gaming

Un tour de force aux allures de petite fonction cachée qui permet instantanément au POCO F4 GT de se démarquer de manière irréversible.

Qu’est-il donc ce gadget si particulier ?

Des gâchettes magnétiques, tout simplement.

Transformer son terminal en quasi-manette de PlayStation, il fallait y penser.

Les joueurs en rêvaient, POCO l’a fait !

Il suffira au détenteur de ce POCO F4 GT d’enclencher une touche présente sur la tranche de ce dernier, pour que deux boutons ressortent légèrement, chacun à une extrémité.

Bien entendu, cette fonction n’est pas exclusivement esthétique.

L’utilisateur pourra associer ces deux touches à diverses actions de jeu, ainsi que différents raccourcis du téléphone.

 

Mais encore ?

POCO F4 GT abrite un mini moteur CyberEngine

Pour que l’immersion soit totale, le POCO F4 GT abrite en son sein un mini moteur CyberEngine.

De quoi offrir des vibrations qui rajouteront incontestablement une touche de réalisme aux différents jeux.

Puisque jouer sur son smartphone, c’est aussi jouer en ligne, il faudra bien que le Gotaga en herbe puisse entendre et communiquer avec ses amis ou les autres joueurs.

Quoi de mieux que d’équiper alors le POCO F4 GT de quatre enceintes, trois micros, plusieurs antennes et le Wi-Fi 6E ?!

 

Et l’écran dans tout ça ?

Pour satisfaire les gamers les plus exigeants, il faut impérativement leur en mettre plein la vue.

C’est là une des nombreuses missions dont est en charge la dalle d’écran d’un téléphone.

Celle du POCO F4 GT est une vitre tactile de 6,67 pouces de diagonale, soit à titre d’exemple, un poil plus grand qu’un Vivo V23 5G.

L’unique intervenant de cette conférence en ligne insiste sur le fait que le modèle GT précédent était doté d’un écran LCD et que pour une réelle montée en gamme, il fallait bien quelque chose de plus premium.

POCO F4 GT écran

C’est chose faite avec ce F4 GT qui lui arbore fièrement un écran AMOLED d’une définition Full HD+ 2 400 x 1 080 pixels, compatible HDR 10+.

Un écran offrant également un taux de rafraîchissement de 120 hertz, ainsi qu’un taux d’échantillonnage allant jusqu’à 480 hertz.

Rassurez-vous, si vous faites l’acquisition de ce portable alors que vous n’avez pas encore acheté de verre trempé, sachez que la vitre tactile est protégée par défaut par un verre Gorilla Glass Victus.

 

Un mobile pour le gaming et rien d’autre ?

Il serait faux de croire qu’une personne qui aime utiliser son GSM pour jouer ne peut avoir d’autres besoins ou d’autres usages, notamment des exigences en matière d’appareil photo.

Car oui, le POCO F4 GT est un smartphone parfait pour les gamers, mais pas que.

Rien d’étonnant à vouloir faire des photos et des vidéos entre deux parties.

C’est pourquoi ce nouveau flaghship du constructeur chinois comprend une triple caméra à l’arrière.

caméra principale de 64 mégapixels

Une caméra principale de 64 mégapixels, qui sur le papier dépasse légèrement celle d’un Motorola Edge 30 Pro,

ainsi qu’une caméra ultra-grand-angle de 8 mégapixels, puis un objectif macro de 2 mégapixels.

Coté vidéo, le POCO F4 GT offre la possibilité de filmer en 60 images par seconde, ainsi qu’au ralenti.

Pour finir, la caméra avant n’est pas en reste, le mobile nous gratifie d’un objectif de 20 mégapixels, tout de même.

Pour se faire une idée de la qualité photo, il reste à voir si le calibrage de la luminosité ou encore de la colorimétrie réalisée par la marque est au rendez-vous.

 

Design et choix des couleurs

POCO esthétisme métallisé

Il n’est nullement incompatible pour cette bête de course d’être aussi agréable à voir, qu’à utiliser.

Sur son site, le fabricant décrit son appareil comme étant doté d’un esthétisme métallisé, avec des détails subtils et raffinés, pour un rendu global on ne peut plus élégant

En parlant de détail et de subtilité, POCO a eu la bonne idée de donner un style gamer à son GSM en allant jusqu’à personnaliser un élément bien précis du châssis de ce dernier.

En effet, au niveau du module photo se situe un jeu de lumière LED genre “néon” (dit RVB) qui change de couleur selon l’utilisation de l’usager : messages, appels entrants, mode game turbo, etc. le tout, personnalisable via les paramètres.

lumière LED genre “néon” (dit RVB)

Idem pour le flash qui a été dissimulé dans une petite décoration en forme d’éclair.

Quant à la capacité à changer de style, là encore, POCO a mis le paquet, car c’est un total de trois couleurs qui est proposé par le constructeur (là où un Realme C35 n’en propose que deux).

Le Knight Silver pour argent “sidéral”, le Stealth Black pour “noir absolu”, ainsi que bien évidemment, le coloris phare de la firme, le Cyber Yellow pour “jaune POCO”.

 

Combien coûte le POCO F4 GT ?

Cette Keynote de présentation du dernier flagship de la maison POCO touche à sa fin.

Pour finir en beauté, notre intervenant du jour s’apprête à communiquer enfin le prix de vente de ce très bon F4 GT.

Combien coûte le POCO F4 GT

Mais avant, un dernier petit croche-patte aux concurrents avec la projection d’un tableau reprenant le prix et certaines caractéristiques de deux smartphones haut de gamme, le Samsung S22+, ainsi que le OnePlus 10 Pro (oui, encore lui le pauvre).

Puis dans ce même tableau, les caractéristiques du POCO F4 GT, mais aussi et surtout, bien en évidence, les points sur lesquels ce téléphone pour les gamers surpasse ces deux confrères.

Histoire d’enfoncer le clou encore plus, les prix respectifs de ces deux appareils mobiles apparaissent, eux aussi, quasiment 1 000 euros pour l’un, tandis que plus de 1 000 euros pour l’autre.

Alors que le POCO F4 GT, lui, n’est proposé qu’à 599,90 euros pour la version 8 GB + 128 GB ou 699,90 euros pour la configuration supérieure, 12 GB + 256 GB.

La somme à débourser est donc nettement inférieure à celle dont il faudrait s’acquitter pour s’offrir des terminaux pourtant du même segment.

Quoi qu’il en soit, nous sommes loin de l’entrée de gamme et des GSM à moins de 200 euros que l’on peut trouver sur le marché.

 

Fiche technique du POCO F4 GT

Fiche technique du POCO F4 GT

  • Écran : 6.67 pouces
  • Technologie d’affichage : AMOLED
  • Définition : 2 400 x 1 080 pixels (FHD+)
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Rapport de contraste : 5 000 000:1
  • Résolution : 395 ppp
  • Batterie : Li-po 4 700 mAh
  • Charge rapide (120 W)
  • Caméra avant : 20 MP
  • Objectifs photo à l’arrière : 64 + 8 + 2 MP
  • Définition enregistreur vidéo : 4K 60 fps
  • Processeur : Snapdragon® 8 Gen 1
  • Système d’exploitation : MIUI 13 pour POCO (basé sur Android 12)
  • Mémoire vive : 8 GB ou 12 GB 
  • Mémoire interne : 128 GB ou 256 GB
  • Carte SIM : Dual SIM
  • Connectivité : USB-C, Wi-Fi 6E, Bluetooth 5.2, réseau 5G
  • Poids : ≈ 210 g
  • Couleurs : noir / gris / jaune
  • Divers : compatible NFC, capteur d’empreinte digitale, reconnaissance faciale 

 

Offre de lancement

Ce sont les soldes avant l’heure chez POCO !

Pour faire de la sortie du F4 GT une réussite, le fabricant propose aux premiers clients une réduction de 100 euros à l’achat pour chacun des deux modèles. 

Ce n’est pas tout, en plus de cette ristourne, l’acquéreur aura droit dans son portable à deux mois gratuit à YouTube Premium, ainsi que les écouteurs filaires POCO In-ear offerts.

Alors, laissez-vous tenter et faites-vous plaisir en suivant ce lien qui vous mènera directement à la possibilité d’ajouter le téléphone à votre panier : https://www.po.co/fr/buy/product/poco-f4-gt

 

Les premiers écouteurs sans fil de chez POCO 

Afin de profiter au maximum de la présence de son auditoire, ce cher représentant de la marque a choisi de faire une autre annonce, une nouveauté qui en laisse présager beaucoup d’autres, on l’espère.

Il s’agit de l’arrivée du premier objet connecté estampillé POCO, de quoi créer un écosystème propre à la marque.

Répondant au doux nom de POCO Buds Pro Genshin Impact Edition, cet accessoire n’est autre que leurs premiers écouteurs Bluetooth.

Comme leur nom l’indique, il s’agit clairement d’une collaboration entre POCO et le célèbre jeu d’action-RPG Genshin Impact.

Annoncer cette collab’ en même temps que la Keynote de ce qui est peut-être le meilleur smartphone gaming, la boucle est bouclée.

 

La POCO Watch

On ne pourra pas dire qu’ils ne savent pas capitaliser le temps lors d’une Keynote chez POCO.

La présentation du nouveau mobile POCO F4 GT à peine terminée que les voici déjà à nous annoncer l’arrivée de non pas un, mais deux objets connectés.

Après les écouteurs, voici la montre connectée, sobrement intitulée “POCO Watch”.

Un accessoire en somme dont les fonctionnalités sont toutes aussi classiques que ce qui se fait déjà (distance parcourue, légère étanchéité, fréquence cardiaque, etc.). 

Déclinée en trois couleurs de cadran et 5 coloris de bracelet interchangeables, la POCO Watch embarque un écran AMOLED de 1.6 pouce.

Son point fort réside sans aucun doute dans son autonomie, indiquée comme ne devant, en théorie, être rechargée qu’environ toutes les deux semaines.

Idem pour son prix, car il ne sera que de 79 euros seulement, et cela, à partir du 28 avril.

 

Le tomber de rideaux

C’est un total de trois produits que nous aura présentés POCO lors de cet événement : le remarquable F4 GT ; un téléphone taillé pour le jeu sur mobile, ainsi que deux petits gadgets tout aussi sympathiques.

Un signal fort que POCO est une marque en pleine croissance, en plein développement et qu’elle compte bien poursuivre sur cette lancée.

Après près d’une heure de prise de parole, Angus, le chef d’orchestre de cette cérémonie, clôture ce rendez-vous en saluant son auditoire pendant de longues secondes d’un geste de la main presque enfantin… la retenue asiatique dans toute sa splendeur.

POCO, to be continued !

 

Post scriptum :

Pour voir ou revoir ce lancement, rendez-vous sur la chaîne officielle du groupe à l’adresse suivante :

https://youtu.be/0-nGE88tj4U

 

Quand il n’y en a plus, il y en a encore !

Si vous souhaitez un condensé de tous les points que nous venons d’aborder concernant cet appareil, le voici et en vidéo. 

YouTube video

 

Articles similaires

[custom-related-posts]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.